Photographier son chien, son chat n’est pas toujours une discipline aisée, cela demande beaucoup de patience.
Votre modèle peut se révéler un peu « dispersé ».

Voici 10 conseils pour photographier votre chien, votre chat comme un Pro !

 

1. Utilisez le matériel adéquat.

photographier son chien, son chat

Votre smartphone est certainement équipé d’un appareil photo de très bonne qualité dont vous êtes satisfait lors de la réalisation de vos « selfies » ou vos photos de vacances.
Néanmoins, il atteindra rapidement ses limites lorsque le sujet à photographier se révélera difficilement gérable, distrait par ce qui se passe autour de lui.
Je vous conseil plutôt d’utiliser un appareil reflex qui vous permettra d’effectuer des réglages indispensables à ce genre de prises de vue.

2. Utilisez les bons réglages.

photographier son chien, son chat

Comme nous l’avons vu plus haut, photographier son chien, son chat peut être particulièrement difficile puisqu’ils peuvent à tout moment décider de changer de direction en effectuant des mouvement rapides.
Il est donc préférable de régler son appareil photo sur une vitesse d’obturation assez élevée (1/1000 par exemple) si vous souhaitez éviter les floues de mouvement.
Pour combattre les floues de mouvement, réglez votre appareil sur le mode AI-Cervo qui se chargera de faire la mise au point en continu sur votre modèle.
Enfin, utilisez le mode « rafale », vous aurez plus de chance de capturer l’image parfaite.

3. Positionnez-vous à sa hauteur.

photographier son chien, son chat

Maintenant que vous avez le bon matériel et effectué les bons réglages, il est temps de passer aux prises de vue.
Photographier son chien, son chat demande généralement de s’accroupir et même, si celui-ci est de très petite taille, de se coucher afin d’être au même niveau.
Dans le cas contraire, vous risquez de produire un effet d’écrasement qui sera peut flatteur.

4. La mise au point sur les yeux.

photographier son chien, son chat

Ne dit on pas que les yeux sont le reflet de l’âme ?
Tout comme le portrait traditionnel, les yeux, le regard ont une importance fondamentale puisque c’est grâce à eux que l’on peut percevoir l’état du sujet, ses émotions, ses sentiments.
Autre point important
, si la mise au point n’est pas effectuée sur les yeux, elle risque de l’être sur le museau de votre chien ou de votre chat.
Si vous travaillez à une ouverture de diaphragme importante, la profondeur de champs sera réduite et les yeux risquent d’être floues, ce qui gâcherait la photo.

5. Photographier son chien, son chat, évitez d’utiliser le flash.

photographier son chien, son chat

Photographier son chien, son chat à l’aide d’un flash risque de perturber celui-ci, ce qui le rendra nerveux et ne lui donnera pas envie de participer à la séance de prise de vues.
De plus, le reflet du flash dans la pupille du sujet risque de donner un effet désagréable à la photo (yeux rouges).
Si le sujet est proche d’un mur ou autre chose, le flash provoquera une ombre portée qui ne sera pas plus agréable.
En studio par contre, les flashs peuvent être utilisé, accompagné de softbox afin d’adoucir l’effet.

6. Faite le poser.

Votre chien ou chat est évidement bien éduqué et vous obéi au doigt et à l’oeil !
N’hésitez pas à être « directif »
Assis, couché sont généralement des choses qu’il sait facilement faire, profitez-en pour prendre quelques photos.
Attention de ne pas en faire de trop, il risque de trouver ça pénible et cela se verra sur les photos.

7. Tenez compte de sa personnalité et faite la ressortir.

Pour bien photographier son chien, son chat, il faut tenir compte de sa personnalité.
Vous n’allez pas lui demander de faire des bons de 2 mètres s’il est plutôt calme et pantouflard.
Proposez lui des situations qui lui correspondent.
Recherchez le petit truc qui le rend différent des autres chiens ou chats et essayez de le capturer par la photographie.
La photo doit refléter sa personnalité.
Vous le connaissez mieux que quiconque, faites en sorte que les autres le connaissent aussi !

8. Photographier son chien, son chat, soyez accompagné.

Malheureusement, l’animal ne réponds pas aux même injonctions qu’un humain, il faut en tenir compte lors des prises de vue.
Votre animal aura peut être envie de jouer avec vous, de se faire caresser pendant la séance de prise de vue ou, il voudra plutôt aller voir ailleurs et n’aura nullement l’intention de se prêter à votre petit jeux.
Il sera trop près ou trop loin ce qui risque de rendre la tâche pénible.
Par contre si vous êtes accompagné, la seconde personne pourra gérer le chien ou le chat.

9. Utilisez des accessoires.

La balle avec laquelle il adore jouer, sa peluche préférée, etc …
Ca l’aidera à se sentir en confiance, il sera donc plus naturel et les clichés seront réussis.
Récompensez le avec des croquettes ou autres friandises pour l’effort et l’attention qu’il vient de fournir.
Habillez le, déguisez le si vous souhaitez réaliser des images « funs » et si, il est également d’accord évidemment.
Vous trouverez facilement ce genre d’accessoires dans les commerces spécialisés de votre coin ou sur internet.

10. Captez son attention.

Maintenant que vous êtes accompagné et que vous avez les accessoires nécessaires, vous êtes armé pour capter son attention.
La personne qui vous secondera pourra utilisez les accessoires pour attirer l’attention de l’animal.
Les mettre devant lui et à bonne hauteur afin qu’il se tienne droit, le retirer lorsque le photographe aura émis un petit son pour attirer son attention, l’animal regardera alors vers l’objectif, oreilles dressées et c’est à ce moment qu’il faudra déclencher.
Si l’assistant est le maître du chien, le photographe aura l’occasion de figer des moment de jeux, de complicité.Voilà, j’espère que ces conseils vous seront utiles pour commencer à réaliser des photos de votre chien ou de votre chat.Si vous avez des expériences à partager ou des questions à poser, n’hésitez pas à utiliser les commentaires.Merci et à bientôt.

Filled Under : Photo animalière

A l’heure actuelle où l’image est omniprésente, nombreux sont ceux qui se prétendent photographe.
Alors comment choisir mon photographe de mariage dans cette multitude d’offres ?

Reportage photo de mariage, Eric Morandini
Voici quelques conseils qui vous permettront d’avoir plus d’assurance dans votre choix.

Choisir mon photographe de mariage? Y accordez-vous vraiment de l’importance ?

Lorsque l’on prépare son mariage, on commence généralement par se demander :

  • Quelle sera la date de notre mariage ?
  • Qui inviter ?
  • Où vais-je fêter mon mariage ?
  • Quel traiteur choisir ?
  • Quel disc jockey ?
  • Quel est notre budget ?
  • Etc …

Ces questions sont évidement pertinentes et importantes pour le bon déroulement de ce jour mémorable.

Mémorable ? Parlons-en !

Que restera t’il de ce jour, des émotions que vous avez partagés avec votre époux, épouse, votre famille, vos amis ?
Du merveilleux repas, de ce sublime endroit, de l’ambiance ?
N’en restera t’il que des souvenirs qui s’estomperont avec le temps ?
Bien sûr que non ! Il est temps de choisir un photographe de mariage et/ou un cameraman.

Oui mais, le budget est quasiment épuisé !

Reportage photo de mariage, Eric Morandini

Quel budget pour mon reportage photo de mariage ?

Tout dépend des services dont vous avez besoins !
Voici ce qui est pour moi un reportage mariage photo complet :

  • La préparation de la mariée (maquillage, coiffure, etc …)
  • Remise du bouquet par le futur marié.
  • Prise de vues lors de la célébration du mariage à la commune et au lieu de culte.
  • Photos des couples.
  • l’apéritif, l’arrivé dans le lieux choisi pour célébrer le mariage.
  • Le dîner (en toutes discrétions)
  • Les photos des mariés à l’endroit de leur choix.
  • Le souper (toujours en toutes discrétions)
  • Les photos de la soirées.
  • La postproduction (retouche des images, création et mise en page de l’album)
  • Remise du travail terminé.

Cette prestation demande de commencer au plus tard à 9h00 du matin pour terminer au plus tôt à 22h00 soit 13 heures de travail.
Il en faudra tout autant de temps pour la postproduction.
A cela s’ajoutera le(s) déplacement(s), l’amortissement et l’entretien du matériel, etc …

Mais finalement, combien cela va nous coûter ?

En Belgique, un photographe professionnel demandera entre 1500 € et 2500 € pour un service complet.
Ce prix s’explique également par la partie du prix qui finira dans les poches de l’état.

Si ce budget est trop important pour vous, il est toujours possible, en accord avec le photographe de se passer de certains services et/ou de choisir un album de moins bonne qualité ou de s’en passer et de choisir de recevoir ses photos de mariage sur clé USB par exemple.
Vous pourrez, par la suite, créer vous-même votre album.

Que penser d’un photographe qui vous proposera 500 € tout compris pour un tel service ?

Premièrement, qu’il ne sera pas en mesure de fournir la qualité que vous espérez.
Que ce n’est pas un professionnel et qu’il n’a pas idée de la charge de travail que ça représente, il risque donc de bacler son travail !

Dans ce cas, préféré plutôt de demander à un membre de votre famille ou un ami de faire les photos contre un bon restaurant, ça vous coûtera beaucoup moins cher pour un résultat similaire.

Portrait photo, Eric Morandini

Dois-je rencontrer le photographe de mariage avant de faire mon choix ?

Evidemment !
N’oubliez pas que le photographe va vous accompagner pendant toute la journée.
Imaginons que le courant ne passe pas, que son tempérament ne vous plaise pas, vous risquez de passer une journée désagréable, ce que vous ne souhaitez certainement pas pour ce jour exceptionnel qui est sensé être un des plus beaux jours de votre vie.

Reportage photo de mariage, Eric Morandini

Combien de photographes de mariage dois-je rencontrer avant de faire mon choix ?

Trois à 5 maximum.
Pour commencer vous allez faire une recherche sur internet de photographes spécialisés dans le reportage de mariage.
Ensuite, visitez le site web de chaque photographe.

Bingo, vous venez de trouver un photographe qui fait de superbes photos !
Oui, mais …

Certes, elles sont superbes mais correspondent elles ma personnalité, à celle de mon, ma futur(e) mari, épouse ?
Est-ce que je me vois réaliser ce genre de photos.
Si la réponse est non, approfondissez vos recherches en tenant compte de ces critères.

Si vous êtes mal à l’aise lors des prises de vue, cela se verra sur les photos et produira un sentiment désagréable qui pourrait gâcher ce moment.
N’oubliez pas que vous n’aurez pas de deuxième chance !

Après ces réflexions, le nombre de photographes que vous aurez envie de rencontrer serra beaucoup moins important.

Vous avez trouvé quelques photographes qui vous plaisent mais où sont-ils situé ?

Ce critère est également important, s’il est situé à 100 km du lieu du mariage, il risque d’avoir des frais de déplacement important.
Il connaîtra certainement moins bien la région, il aura donc une moins bonne connaissance des lieux où il pourra faire les photos.
Il risque également d’être en retard, ce qui serait une source de stresse importante tant pour les futurs mariés que le photographe.

A ce stade de réflexion, il vous restera encore moins de photographes à rencontrer.

Portrait photo, Eric Morandini

Devons-nous signer un contrat avec le photographe que nous avons choisi ?

Oui !
Ce contrat protégera les intérêts des deux parties.
Il est préférable de signer le contrat lors de la réservation de votre reportage photo de mariage afin de fixer le jour de la prestation de celui-ci.
De ce contrat naîtra des obligations de chaque partie.

Pour le photographe de mariage :

  • Assurer sa présence lors de l’événement.
  • Mettre tout en oeuvre pour que le résultat soit au minimum à la hauteur des espérances des mariés.
  • Veillez à avoir un matériel en parfait fonctionnement.
  • Assurer son remplacement en cas d’empêchement.
  • Assurer une sauvegarde fiable des photos réalisées.

Du côté des futurs mariés, ils devront avertir les invités de la présence d’un photographe de mariage et demander à ceux-ci de suivre les directives du photographe notamment pour la réalisation des photos de groupes et de couple.

En conclusion.

Choisir son photographe de mariage n’est pas si aisé qu’il n’en paraît !
Ce choix est tout aussi voir plus important que le choix des autres prestataires puisque le photographe de mariage vous suivra et vous conseillera toute la journée.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les posez dans les commentaires ou via la page de contact, je me ferré un plaisir de vous renseigner.

Filled Under : Photographe de mariage